Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Actualités du monde littéraire

Publié le jeudi 31 octobre 2013 par Sylvain ZELIG

Un quart des français achètent des livres en ligne

Le numérique avance et il existe en Europe un organisme chargé de nous fournir toutes les statistiques permettant de le prouver. C’est Eurostat. Une espèce d’Insee européen. Cela peut donner des statistiques surprenantes mais pas inintéressantes.


Bon, pour être tout à fait précis, Eurostat établit des statistiques sur à peu près tout ce qui se nourrit, se déplace, travaille, se loge ou encore se vend, se fabrique, dépense ou se dévalue… bref sur à peu près tout en fait.livres achetés sur internet

Alors pourquoi pas sur l’achat en ligne ? Eh bien ! justement une première enquête avait été faite en 2008 et la deuxième, effectuée en 2012, est sortie le 15 octobre dernier. Elle est révélatrice d’une évolution importante. En 2012 donc, près de la moitié de la population française a acheté sur internet… que ce soit des vêtements, des voyages, des livres ou de l’alimentation (aujourd’hui tout s’achète sur internet).

Nous nous sommes plutôt intéressés à l’achat de livres. Là encore l’évolution est flagrante, au point que les libraires n’ont pas dû prendre connaissance de ces chiffres avec la plus grande sérénité. 23% des internautes français (40 millions d’internautes en France…) ont acheté sur internet des livres, des magazines ou du matériel d’apprentissage contre 19% en 2008. Bien sûr on ne parle pas de ebook ou de livres numériques mais bien de livres papier.

Ne vous demandez pas pourquoi un tel regroupement de choux et de carottes, il est vraisemblablement lié aux joies de mettre en rapport les statistiques de 28 pays européens. Car bien sûr la France n’apparaît pas seule dans les statistiques d’Eurostat. Surtout la France n’est pas le pays où l’on achète le plus en ligne. Loin s'en faut. Dans la même rubrique livres, magazines, choux et carottes donc, l’Allemagne est à 41% d’internautes, la Suède à 38%, le Royaume unis à 36%, et les Pays Bas à 30%...

 

 

Sur Piluke.com les lecteurs lisent gratuitement les romans de nouveaux auteurs pour leur permettre d'être édités.

Je suis auteur Je suis lecteur

 

Pour tous ceux qui estiment qu’internet est le mal du siècle (ou qui craignent que son développement ne soit proportionnel à la montée du livre numérique), à l’autre bout de la chaine, la Bulgarie, la Roumanie et la Lettonie culminent difficilement à 4%.

Retrouvez toutes les statistiques d’Eurostat ici.

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.