Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Actualités du monde littéraire

Publié le vendredi 02 août 2013 par Sylvain ZELIG

Tout ce qu’il faut savoir sur les lecteurs que personne ne vous dit jamais…

Si vous étiez écrivain et que vous veniez de sortir un nouveau roman, il est possible que vous vous intéressiez de près au comportement des lecteurs dans le choix d’un livre. Un blog américain s’est livré à une petite enquête à ce sujet. Des constats quelquefois surprenants que chaque éditeur se devrait de méditer…


E-bookformattingfairies n’est pas spécialisé dans l’étude d’opinion. Pour réaliser son enquête auprès de 2 951 lecteurs, le blog a simplement compilé les questions que se posait une petite vingtaine d’écrivains concernant les lecteurs et ce qu’ils aiment. Voici le résultat sans autre forme de procès. Une série de constats qu’il est intéressant de confronter à nos propres points de vue tout en relativisant puisque là-bas ce sont les Etats Unis et ici la France...

L'auteur plus important que l'éditeur

La plupart des lecteurs interrogés ne se soucient pas de qui publie un livre. L’éditeur passe au second plan derrière le nom de l’auteur lui-même.

Les commentaires exprimés sur Amazon, Barnes & Noble (Le La Fnac local) et d'autres sites de vente au détail sont ceux qui sont le plus pris en considération pour le choix d’un livre. Même si Les lecteurs se méfient des premiers commentaires exprimés sur un livre.

 

 

Sur Piluke.com les lecteurs lisent gratuitement
les romans de nouveaux auteurs pour leur permettre d'être édités.

Je suis auteur Je suis lecteur

L’avis donné par un écrivain confirmé à propos d’un autre livre ne pèse pas autant que ce que les éditeurs pensent en général. La plupart des lecteurs ne s’en soucient guère.

Si un auteur doit consacrer du temps à son auto promotion sur les réseaux sociaux, alors il doit d’abord et avant tout être présent sur Facebook. Que ceux qui pensaient que Twitter se prêtait mieux à un public de lecteurs se le tiennent pour dit. Ils sont sur Facebook !

La plupart des lecteurs de livres numériques les achètent sur Amazon ; une chose que nous savions déjà.

Peu importe le prix quand l'envie est là

Plus de la moitié des lecteurs interrogés se soucient peu de combien coûte un livre s'ils le veulent vraiment. La plupart s'attendent à payer aux alentours de 5 $ pour un roman de 250 pages ou plus et entre 1 $ et 2 $ pour une nouvelle ou un roman court.

Les lecteurs sont encore un peu méfiants concernant l'achat de livres autoédités. En tous les cas s’il s’agit d’auteurs inconnus d’eux.

Sur un marché dont on dit qu’il est envahi par le livre numérique (plus de 80 millions de liseuses ont déjà été vendues aux USA), plus de la moitié des lecteurs continuent d’acheter leurs livres en format de poche. Pour tous ceux qui pensent que l'édition traditionnelle est morte, voici un constat à méditer.

Les livres audio ne sont pas encore très populaires.

Les lecteurs accordent très peu d'attention aux book trailer (l’équivalent pour le livre de la bande annonce. Ce procédé étant très répandu aux USA et donc susceptible d’être importé en France par un éditeur à la recherche d’une idée géniale… qui n’en est peut-être pas une !).

Cette série de résultats est bien sûr à prendre avec des pincettes car la dernière conclusion de cette enquête est que les romans pour jeunes adultes n’intéressent pas trop les lecteurs… Un constat que les chiffres de vente contredisent totalement. Peut-être qu’on les achète pour offrir à Noël ou qu’on les lit en cachette…

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.