Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Actualités du monde littéraire

Publié le dimanche 04 août 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Les Français à la traîne sur le livre numérique

On dit les Français plus attachés au livre papier. Plus de 50% d’entre eux ne seraient pas du tout attirés par le livre numérique. Irréductible peuple gaulois ou simple retard à l’allumage ? Une comparaison s’impose avec d’autres francophones.


Commençons tout d’abord par la France et revenons sur ce constat établi par le SNE (Syndicat National des Editeurs) il y a un peu plus d’un mois. En 2012 le livre électronique a progressé mais doucement, voire très doucement. La part de marché du Ebook en France aurait gagné un peu plus de 1 point pour s’établir à 3,1 % en 2012 contre 2 % en 2011.

 

 

Sur Piluke.com les lecteurs lisent gratuitement
les romans de nouveaux auteurs pour leur permettre d'être édités.

Je suis auteur Je suis lecteur

Au niveau équipement, on estime à 5 millions le nombre de tablettes en France et 500 000 liseuses d’ici la fin 2013. Une première comparaison avec le Québec ? 27% des Québécois ont une tablette et 12% ont une liseuse. Des pourcentages équivalents en France donneraient environ 17 millions de Français possédant une tablette et environ 7 millions une liseuse… On est loin du compte.

La France reste très en deça du Canada et de la Belgique

Et puisque l’on parle du Canada, le livre numérique représente dans ce pays 15 % du marché du livre global. A rapprocher encore une fois des 3 % français.

Donc concernant le Canada, la messe est dite. Mais qu’en est-il pour la Belgique ? Plus proches de nous en termes de géographie, le sont-ils aussi en termes de comportements ? Eh bien là encore, la France fait pâle figure. En Belgique le livre numérique représente en 2012 11% du marché du livre global. Plus proche donc de ce qui se passe au Québec que de ce qui se passe chez nous.

Sans réelles explications

Le SNE propose une piste de réflexion pour expliquer ce retard : une offre plus riche dans ces pays notamment du côté des publications jeunesses. D’aucun pointe du doigt également le prix du livre numérique et ce d’autant plus qu’un livre numérique ne se prête pas ou alors avec la liseuse sur laquelle il se trouve… Pas forcément très pratique.

Oserions-nous ajouter que sur piluke.com, la lecture est gratuite ?

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.