Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Interviews d'auteurs

Découvrez comment Piluke.com vous
offre une approche originale du monde des livres.

Je suis Lecteur... Je suis Auteur...
Publié le jeudi 12 février 2015 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Cassandra O’Donnell : « Il n’est pas possible de mettre de l’implicite dans une histoire pour enfants. »

Malenfer de Cassandra O’Donnell est paru chez Flammarion. Une saga en trois tomes pour les enfants de 8 à 11 ans dans un genre, la Fantasy, qui fait en général la part belle aux adolescents et aux jeunes adultes. 

Publié le mardi 16 septembre 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Baptiste Beaulieu : « Je ne suis pas sûr qu’on écrive toujours pour le lecteur. »

Baptiste Beaulieu écrit tout le temps. Il ne tient pas en place. Dès qu’il a une seconde, il écrit. Il va même jusqu’à interrompre ses amis pour retranscrire leurs propos. Il nous parle de son premier livre « Alors voilà ».

Publié le jeudi 26 juin 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Eve Lerner : ce n’est pas à un pied de vache près.

Eve Lerner a écrit un OLNI ! Un livre qui échappe à toute forme de catégorisation. Mais son truc, c’est la poésie. Cela ne surprendra personne à la lecture de l’interview qu’elle nous a accordé.

Publié le samedi 07 juin 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Laure Naimski : « A douze ans, je lisais Cioran, Sartre, Vian et Simone de Beauvoir… »

Laure Naimski ou l’art d’écrire déjanté en s’astreignant à l’ordre et la rigueur dans son organisation pour écrire. Cela peut paraître totalement étrange, mais comment s’en étonner avec ce premier roman qui choisit le ton de la comédie pour dénoncer l’absurdité de notre siècle et d’autres sujets aussi graves que la transmission de la mémoire ?

Publié le lundi 26 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Olivier Dutaillis : « Pour écrire, j’aime bien m’isoler dans des lieux publics... »

Comme lors de son précédent roman, le sujet qui anime « La pensionnaire du bourreau » est profond ; ce qui n’empêche pas Olivier Dutaillis d’avoir l’obsession d’atteindre son lecteur, de faire en sorte que ce dernier soit pris par une écriture qu’il souhaite rythmée et fluide.

Publié le samedi 24 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Marianne Maury Kaufmann : « J’ai besoin de voir pour écrire. »

L’écriture selon Marianne Maury Kaufmann est un plaisir continu durant lequel le cheminement n’est pas nécessairement balisé à l’avance. Sauf en ce qui concerne les lieux qui dictent la trame de son roman et les personnages ; auxquels elle veille particulièrement.

Publié le jeudi 22 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Stéphanie Claverie : « Quand je sors d’une écriture visuelle, j’ai peur d’ennuyer le lecteur. »

Stéphanie Claverie est tombée dans l’écriture très tôt. Pour écrire des scénarios, comme une thérapie à son existence. À peine son premier livre achevé, elle envisage d’en écrire un second. Car après le plaisir du scénario, elle vient de découvrir le plaisir du roman !

Publié le dimanche 18 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Héloïse Guay de Bellissen : « Tous les jours je marche. J’ai l’impression que ça fait partie de la création. »

Pour ceux qui ont déjà lu « Le roman de Boddah » et qui penseraient que le « parler cash » d’Héloïse Guay de Bellissen est lié au sujet, détrompez-vous. Ce qui l’intéresse, c’est justement que son style reflète le franc parlé qui ne la quitte jamais.

Publié le mercredi 07 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Michel Blondonnet : « Quand un personnage devient trop antipathique, je me dis, celui-là, il ne faut pas qu’il s’en sorte ! »

Parce qu’il en a fait toute sa vie de prof, Michel Blondonnet ne fait pas de plan pour ses romans. D’ailleurs pour écrire, il ne tape pas non plus directement sur son ordinateur. Une écriture à l’ancienne pour un auteur passionné d’Histoire…

Publié le dimanche 04 mai 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Charles Dellestable : « Un roman, c’est de la réalité augmentée. »

Même s’il estime que l’écriture est majoritairement un énorme travail de réécriture, allant même jusqu’à affirmer que l’écrivain doit être un véritable esclavagiste vis-à-vis de lui-même, dans « Paradis 05-40 », Charles Dellestable défend cette vertu perdue de notre siècle : l’insouciance. Il la place même au sommet de ses préoccupations, juste après le plaisir du lecteur.

Publié le samedi 26 avril 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Véronique Biefnot : « Je rêve d’écrire des histoires dont on se souviendra dix ans après. »

Véronique Biefnot écrit des romans pour se rapprocher au plus près de ce qui touche ses lecteurs. Son plus grand plaisir se trouve dans le témoignage de certains d’entre eux lui rapportant à quel point ils sont touchés par ses personnages ou combien ce qu'elle écrit ressemble à des choses qu’ils ont vécues.

Publié le mercredi 23 avril 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Gilles Paris : « Je peux aller jusqu’à lire une phrase à voix haute pour aller chasser la virgule mal placée. »

Derrière les romans de Gilles Paris se cache un énorme travail d’appropriation des endroits, des odeurs et des paysages. Une approche qui se traduit par de nombreux déplacements sur les lieux où se déroulent ses romans. C’est à cette condition que l’auteur trouve le ton juste. 

Publié le mardi 22 avril 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Antoine Rouaud : « Si écrire, c’est juste se raconter des histoires à soi-même, il ne faut pas essayer de se faire publier. »

« La voie de la colère », le premier tome de sa trilogie vient de paraître chez Bragelonne. L’occasion pour Antoine Rouaud de nous parler longuement de ce passage particulier de l’écriture plaisir à l’écriture pour aboutir à un roman qui sera édité. Le plaisir doit toujours être présent même si le travail s’organise de façon différente.

Publié le lundi 21 avril 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

François d’Epenoux « J’écris parce que j’ai envie d’être ce type qu’on voit dans sa vieille bagnole sur une route de campagne alors qu’on est tous bloqués dans un bouchon sur l’autoroute. »

Le réel n’est jamais très loin de l’écriture de François d’Epenoux. Parce qu’elle est un moyen de réenchanter le quotidien. Et aussi parce que l’auteur extirpe ses histoires des personnages qu’il a rencontrés et qui l’ont marqué ou des lieux qu’il a traversés. Il nous parle ainsi de la genèse de son dernier roman : « Le réveil du cœur. »

Publié le vendredi 17 janvier 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Maud Mayeras : « Je me répète toujours la même phrase : ce n’est pas si simple ! »

En deux romans, elle a réussi à imposer sa plume noire. On pourrait imaginer avoir affaire à une personne de l’extrême mais il n’en est rien. Une jeune femme qui exorcise ses propres peurs dans l’écriture tout en travaillant en parallèle et en élevant son premier enfant avec son compagnon.

Publié le vendredi 03 janvier 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Sibylle Grimbert : « Le roman, c’est un accès à l’intelligence. »

Dans ses écrits, Sibylles Grimbert pose des questions et essaie de trouver les réponses parce que la lecture est pour elle un moyen de comprendre le monde. Pour autant elle ne perd jamais de vue un aspect essentiel : conserver l’envie du lecteur d’aller à la page suivante.

 

Publié le jeudi 19 décembre 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Hugo Boris : « Le fond est au service de la forme et non l’inverse… »

Hugo Boris est un écrivain plutôt atypique ne se cachant pas derrière de faux-semblants. Chacun de ses mots est pesé, réfléchi. Cela donne une interview au cours de laquelle on découvre des positions en matière d’écriture précises et parfois originales et surprenantes.

Publié le dimanche 01 décembre 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Nadine Monfils : « Pour écrire il faut que ça pétille et que ça m’amuse, que je tombe amoureuse. »

De la gouaille parisienne, Nadine Monfils, Belge de naissance, n’en manque pas. Les images fleurissent à longueur d’interview, le tout accompagné de son regard brillant de femme aimant la vie.

Publié le dimanche 01 décembre 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Theresa Révay : « Le bonheur, c’est la doc ! »

Theresa Révay porte en elle le souffle qu’elle impulse à ses fresques historiques. Les choses sont construites avec une rigueur de tous les instants avant de lâcher les personnages dans un espace de liberté totale. Elle nous parle de sa façon de mettre tout cela en place.

Publié le samedi 30 novembre 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Béatrice Wilmos : « Quand je regarde un tableau, j’imagine immédiatement une histoire derrière ce que je vois. »

Béatrice Wilmos fait partie de ces écrivains qui écrivent par besoin : celui d’exprimer un imaginaire parfois débordant. Et c’est quelquefois un parcours du combattant pour cette femme qui travaille et s’occupe de sa famille. Une troisième journée en quelque sorte…

Publié le dimanche 23 juin 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Isabelle Alonso : « Quand on est privé de terre, il reste les mots… ».

Isabelle Alonso est connue pour ses écrits et ses prises de position sans concession. La femme médiatique a su néanmoins rester très abordable. C’est un entretien empreint d’humour et de bonne humeur qu’elle nous a accordé pendant le salon Lire à Limoges. Quelques leçons de vie à lire entre les lignes de ses réflexions sur l’écriture.

Publié le samedi 01 juin 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Gilles Laporte : « On n’est jamais écrivain, on tente chaque jour de le devenir. »

Gilles Laporte a une écriture ambitieuse. Pas seulement pour lui, mais surtout pour ses lecteurs auprès desquels il espère jouer un rôle de « passeur » par le témoignage. C’est aussi pour cette raison qu’il part chaque jour à la rencontre d’élèves ou d’étudiants. Il nous dit tout de sa démarche de militant de la langue française…

Publié le mercredi 15 mai 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Marina Dédéyan : « Il faut partir pour revenir et avancer. »

Pour Marina Dédéyan, l’écriture est une façon d’avancer. Est-ce réellement surprenant pour une romancière qui nous invite à l’évasion à chacun de ces romans ? Elle a accepté de nous parler de son rapport à l’écriture et de sa façon de concevoir l’élaboration d’un roman.

Publié le samedi 11 mai 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Jean d’Aillon : « Mes personnages principaux n’ont jamais d’histoire d’amour »

Jean d’Aillon est un travailleur acharné de l’écriture. Il publie entre 2 et 3 romans chaque année et estime avoir encore une cinquantaine d’histoires en attente… Comment s’organise ce passionné d’histoire ? Quelles sont ses habitudes ? Vous saurez tout en lisant ce qui suit.

Publié le jeudi 09 mai 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Nicolas Bouchard : « l’imagination est comme un puits sans fond. Plus vous puisez dedans plus vous en avez. »

Nicolas Bouchard aime la fantasy, l’histoire, la science-fiction et le roman policier. Ce sont logiquement tous ces ingrédients que l’on retrouve dans ses romans menés tambours battant. Il nous en dit plus sur sa façon de concevoir ses histoires.

Publié le vendredi 03 mai 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Bernard Boudeau : « Ecrire est une addiction. »

S’il n’avait pas été édité, Bernard Boudeau aurait peut-être fait n’importe quoi pour écrire. Nous l’avons rencontré  alors qu’il vient de sortir son dernier roman, « Les mâchoires du passé » chez In Octavo Editions, afin qu’il nous parle de son écriture. Une rencontre beaucoup moins noire que ces romans…

Publié le lundi 29 avril 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Bernard Simonay : « Pour bien écrire, j’ai besoin de faire connaissance avec mes personnages. »

Bernard Simonay compte 33 romans à son actif (le 33ème sort le 15 mai). On n’écrit pas autant de romans sans être armé d’une vraie passion pour l’écriture et sans une organisation sans faille. Nous avons justement questionné Bernard Simonay à ce sujet.

Publié le lundi 22 avril 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Frédéric Mars « Tout ce que vous pourrez dire ou faire finira dans mon roman. »

Frédéric Mars a un art consommé de la construction d’une intrigue. Il connaît l’art de vous coller un livre entre les mains dont vous ne parviendrez jamais à vous défaire tant que vous ne l’aurez pas lu jusqu’à la dernière ligne. Vous vous doutez bien qu’on avait envie de savoir comment il fait…

Publié le vendredi 19 avril 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Emilie Frèche : « Le roman est le dernier espace de liberté pour dire et penser. »

Emilie Frèche n’est pas seulement écrivain. Elle est aussi scénariste et réalisatrice. De passage sur Lire à Limoges, il nous a semblé intéressant de la rencontrer afin de mieux comprendre sa démarche d’écriture. C’est direct et sans faux semblant…

Publié le vendredi 12 avril 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

François Xavier Cerniac : « Ma réflexion sur notre place dans ce monde est au cœur de mon écriture. »

On dit que le deuxième roman est souvent le plus difficile à écrire. François Xavier Cerniac a franchi le pas sans difficulté pour nous offrir un thriller dans lequel la science a une nouvelle fois la part belle. Il nous a exposé comment il concevait son travail d’écriture. Suivez-le dans sa grotte…

Publié le mardi 08 janvier 2013 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Les vérités de Philippe Aufort

Philippe Aufort est connu pour ses pièces de Théâtre mais depuis qu’il s’est installé à New-York, il travaille sur plusieurs projets de romans. Nous l’avons rencontré le lendemain de la réélection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis qu’il avait vécue avec quelques amis américains. Il nous a parlé longuement de son investissement dans l’écriture et de son parcours d’écrivain. Nuit courte et parole forte…

Publié le jeudi 01 novembre 2012 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Eric Calatraba se livre...

Eric Calatraba vient de publier « Haïku » aux éditions Numeriklivres, un polar qui emmène le lecteur aux quatre coins du monde pour une opposition entre un flic à qui la vie n’a pas fait de cadeau et un tueur sans pitié amateur d’opéra, d’arts martiaux et de haïkus… L’occasion pour piluke.com de l’interroger sur sa façon d’écrire et de lui soutirer quelques précieux conseils !

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.