Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Question de point de vue

Publié le mercredi 25 septembre 2013 par Sylvain ZELIG

Les liseuses virent au rose

Pas sûr que vous vous en soyez rendu compte mais la tendance dans la liseuse, c’est de proposer des versions en rose. Tous les nouveaux modèles en ont une. Nous, à Piluke.com, comme nous sommes des gens curieux, on a essayé de comprendre pourquoi.


Bien sûr nous avons immédiatement écarté la première idée qui vous est venue à l’esprit. Non ! Cette couleur rose ne peut obéir à de basses considérations mercantiles liées au fait que les femmes restent les plus rétives à l’usage de la liseuse. Impossible que des experts en marketing nous aient refait le coup du bleu pour les garçons, du rose pour les filles. Parce que oui, en France, les filles n’aiment pas les liseuses. Enfin moins que les garçons. C’est un phénomène que l’on rencontre pour à peu près toutes les nouveautés technologiques. En général, les filles attendent que les garçons aient essuyé les pots cassés genre bugs, taille trop imposante, ergonomie mal conçue etc. pour se mettre à leur tour à l’usage intensif de la dite nouveauté technologique ; laquelle du coup n’en est plus vraiment une mais on ne va pas polémiquer.

Le livre numérique vous fait voir la vie en rosePrenons par exemple la liseuse aux Etats Unis. Cette nation à elle seule a acheté deux fois plus de liseuses que tout le reste du monde réuni. Certains diront que ce n’est pas le premier domaine dans lequel les Américains prennent tout à tout le monde mais ce serait de la vaine controverse.

Aux USA, au début les hommes achetaient plus de liseuses que les femmes comme si brusquement ils s’étaient mis à lire… Si, si, certains l’ont cru ! Mais le débat a fait long feu car au bout d’à peine trois ans, les femmes propriétaires d'une liseuse étaient plus nombreuses que les hommes. Je passe sur les chiffres car j’aime autant éviter les disputes inutiles.

Alors voilà. Imaginons qu’un petit malin en ait déduit qu’en France, on arrive aujourd'hui au même seuil fatidique (pour les hommes surtout) des 3 ans depuis que les liseuses commencent à vraiment connaître un essor. Imaginons que ce petit malin se soit dit que puisque les femmes allaient se mettre à la liseuse, eh bien ! autant que ce soit avec sa marque à lui. Imaginons enfin que le petit malin (un homme sans doute) se soit creusé les méninges et se soit dit : « Mais qu’est-ce qui va donc attirer une femme vers une liseuse ? Pas la lecture bien sûr, c’est l’objet même de la liseuse. Pas les gadgets technologiques, vous allez nous la faire fuir. Pas le catalogue, il y a déjà la collection Arlequin. Mais quoi donc alors ? ».

 

 

Sur Piluke.com les lecteurs lisent gratuitement les romans de nouveaux auteurs pour leur permettre d'être édités.

Je suis auteur Je suis lecteur

 

La couleur évidemment ! La femme, personne sensible par excellence, va chercher à se démarquer, à exacerber sa féminité, à trouver une utilité esthétique dans l’usage de la liseuse. Conclusion il faut une couleur qui va vraiment exprimer cette sensibilité, une couleur qui ne fasse pas technologique, une couleur qui ne fasse ni triste ni terne. Pas du gris, du noir ou du blanc… Du rose !

Je vous rassure, le petit malin en question ne travaille pas chez tous les fabricants de liseuses. Evidemment non. En revanche, il semblerait que tous les fabricants de liseuse ont au moins un petit malin au sein de leurs équipes marketing.

Certains diront que finalement cela signifie peut-être qu’ils ne sont pas si malins que ça mais on ne va pas polémiquer…

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.