Bonjour et bienvenue sur Piluke.com

Question de point de vue

Publié le mardi 18 novembre 2014 par L'éQUIPE PILUKE.COM

Pourquoi ça ne marche pas ? (1/2)

Le livre numérique n’a pas la cote en France. Ce n’est pas nouveau, mais surtout ça ne s’arrange pas vraiment. Le ebook pèse moins de 2 % du marché global du livre ! Une goutte d’eau alors que la liseuse et la tablette ne font déjà plus partie des nouveautés de l’année.


le livre numérique dans tous ses étatsOn ne va pas revenir sur ce qui fait les avantages ou les inconvénients du livre numérique opposé au livre papier et vice versa. Tout a déjà été dit, écrit, montré. La question est plutôt : pourquoi ça marche dans la plupart des pays et pas en France ? Rappelons qu’en Europe par exemple, le livre numérique représente en moyenne entre 5 et 10 % du marché du livre et qu’aux États-Unis son poids atteint même près de 30 % contre 2 % en France.

 

Un prix trop élevé ?

 

La première explication qui vient à l’esprit d’un homme de mercatique, c’est bien sûr le prix. Finalement le prix d’un livre numérique est peu différent du prix d’un livre papier, en tous les cas quand il est possible d’avoir accès aux deux formats. Car il y a bien sûr les éditeurs spécialisés dans le format numérique et qui proposent des livres à moins de 5 €. Cependant l’accès au catalogue de ces derniers est difficile faute d’une notoriété suffisante et la question du choix éditorial est souvent clairement évoquée pour expliquer pourquoi certains lecteurs se refusent à acheter ce type de livre.

 

Il est d’ailleurs possible de se demander dans quelle mesure un prix aussi faible ne finit pas par générer cette forme de comportement. Explication : l’une des bases de la mercatique est la politique du prix. Pour évaluer la valeur d’un produit, les consommateurs que nous sommes se fondent sur le prix qui en est demandé… Trop cher, il nous semble que la qualité est trop importante pour ce que nous en attendons, trop peu cher, le produit n’est pas à hauteur de nos espérances. Ainsi pour qu’un produit soit pris au sérieux, il doit atteindre un certain niveau de prix. Cette loi s’applique à toute chose. La question d’un prix trop faible peut donc être posée. Vrai lorsque le prix est de 5 €… mais qu’en est-il lorsque le prix est proche de celui du livre papier ?

 

Le livre numérique aurait-il moins de valeur que le livre papier ? « Oui ! » répondent les lecteurs interrogés. Non pas à cause du contenu bien sûr, mais du contenant. Après tout il est d’abord nécessaire d’investir dans une liseuse (minimum 80 à 100 €) et ensuite la fabrication d’un livre numérique coûte nécessairement moins cher que la fabrication d’un livre papier. Soit, mais ce type de raisonnement déjà applicable pour le CD et le disque Vinyle n’a pas empêché le premier de remplacer le second.

 

Rien ne remplace le livre papier... vraiment ?

 

D’ailleurs, s’il faut aborder le sujet du CD comparé au Vinyle, on retrouve l’un des arguments massue évoqué par les « anti » pour expliquer la non-conversion à l’ebook : le contact avec le papier, l’odeur, le touché, cette impression d’être au contact d’un objet vivant. Pour avoir vécu les débats entre pro et anti-CD, les mêmes arguments étaient utilisés à l’époque. On parlait du son du Vinyle, plus rond, plus chaud, plus vivant, de la pochette plus expressive et offrant plus de créativité que le simple livret du CD. Pourquoi cet argument porterait-il plus pour le livre que pour le Vinyle ? Peut-être parce qu’il ne s’agit pas d’un vrai argument…

(la deuxième partie ici)


Vous voudrez certainement lire aussi :

Un quart des français achètent des livres en ligne

La lecture pour lutter contre les premiers frimas

Boite à livres, boite à magie ?

7 questions essentielles à se poser pour choisir une liseuse

 



cokedazur

Le 19-11-2014 - Les arguments sur le vinyles sont tout à fait pertinents ! Les cd ont explosé grâce aux investissements de majors. Mais aujourd'hui les rayons vinyles se remplissent à nouveau avec des chiffres en constantes hausses. Quid des CD déjà ???

Piluke.com permet à des écrivains non édités de soumettre leur manuscrit à l'avis de lecteurs sincères et passionnés. Les lecteurs téléchargent le roman, évaluent les livres qu'ils ont lus et Piluke.com propose une analyse détaillée aux auteurs. Pour ceux qui obtiennent le plus de succès, Piluke.com propose de les aider à se faire éditer.